Henryot Henryot

Les ployants de François 1er au château de Chambord

18 juin 2019

Mécénat de compétences sièges et fauteuils chateau de chambord Henryot & cie ployants

Si les ployants de François 1er ne sont que peu connus, il en est autrement du château de Chambord.

En chiffres, ce monument Français incontournable porte désormais 500 ans d'histoire et 5440 hectares entourés par 32 kilomètres d'enceinte.

Cet anniversaire, célébré par d'exceptionnelles réalisations, aura donné l'occasion à la maison Henryot & cie (une jeune maison du haut de ses 150 ans) d'apporter sa contribution (sous forme de sièges sur-mesure) lors d'une reconstitution bien singulière.

La beaucoup plus jeune maison Louis Roitel s’y est également associée.

 

500 ans d'histoire

Icône de la Renaissance, le Château à su se renouveler, pour cet anniversaire, dans un esprit des plus réaliste.

 

L'évènement

Jardins à la Française, mobilier d'époque et mises en scène inédites, la célébration de ses 500 ans d'histoires aura su apporter un visage encore jamais vu au Château de Chambord.
Jamais vu de notre vivant, cela dit, puisque les transformations réalisées de toutes parts visent à redonner au domaine son visage premier, celui de sa première année. S'il s'agit là d'un pari de taille, le grand décorateur Jacques Garcia, féru de monuments et d'histoire, aura su le relever.
Pour compléter la simple « mise en scène », le château a prévu une année entière de célébrations en tous genres. Ces célébrations permettront de mettre à l'honneur le fleuron de la manufacture française par des réalisations possibles uniquement en ce lieu.

Jacques Garcia

Si les véritables architectes du château de Chambord sont bien François 1er et Léonard de Vinci, c'est à Jacques Garcia que revient le visage, désormais actuel, des lieux.
Jacques Garcia est bien connu pour la créativité débordante dont il sait faire une arme au service de l'histoire et de la scénographie culturelle. Au travers de son interprétation, son goût très sûr ne transparaît que peu et laisse le visiteur inconscient de son intervention, véritablement plongé dans l'histoire.
Nous pouvons, nous, manufactures, reconnaître la qualité des sélections et la chaleur des velours propres aux chaises et aux fauteuils créés par le designer.

 

La cour de François 1er

Du roi à l'architecte, il n’y avait qu’un pas.
Débutée en 1519, la construction de l'immense château continue de susciter surprises et interrogations. Afin de célébrer et de revisiter au plus proche de la réalité le monument, 9 projets ont été initiés au cours de l’année 2019.

 

Le mobilier de Chambord

Le premier projet des 9 est bien le décor de la cour itinérante du roi François 1er. L'intérêt de cette première étape réside dans sa transformation de l'aspect intérieur du château et donc dans son retour scénographique à son aspect initial.

Pour cela, ce sont les meubles de toutes les pièces, les tissus, les objets du quotidien et les tentures qui auront été pensées. Sans oublie, pour parfaire le décor, les diverses assises, bancs, reposes pieds, etc, nécessaires à l'occupation de la cours.

Les ployants « made in France »

Au cœur de cette reconstitution, se trouvent certains ployants. Des ployants, certes, mais en chêne massif et recouvert d'un sombre velours rouge.

C'est pour occuper la chambre du roi que la maison Henryot & cie aura réalisé ces structures d'époque, dans le respect des techniques artisanales utilisées à l'origine. (Un bois massif, le travail du siège traditionnel et l'intervention de compétences désormais exceptionnelles)

 

Télécharger le dossier de presse

TELECHARGER